BEAUTY ON LE MONDE

Schermata 2014-01-21 a 14.09.00

 

LINK: http://bigbrowser.blog.lemonde.fr/2014/01/21/dessins-animes-voir-des-chefs-doeuvre-prendre-vie/

 

DESSINS ANIMÉS – Voir des chefs-d’œuvre prendre vie

Animation créée à partir de "Song of the Angels", de William Adolphe Bouguereau (Rino Stefano Tagliafierro/"Beauty")

Animation créée à partir de “Song of the Angels”, de William Adolphe Bouguereau (RINO STEFANO TAGLIAFIERRO/”Beauty”)

Imaginez-vous prenant un ticket pour le Musée du Louvre, le Musée d’Orsay, la National Gallery de Londres ou bien le Metropolitain Museum of Art de New York… Vous déambulez dans les couloirs, vous attardant devant quelques pièces avant de vous asseoir face à un chef-d’œuvre. Vous le scrutez, pour déceler les nuances de couleurs, les lignes des formes et des mouvements… Quand, soudain, le tableau prend vie. Lentement, un bras bouge, une tête se tourne, une épée s’abat, un objet de guingois tombe, un paysage s’anime…

Animation créée à partir de "Bach Im Birkenwald", d'Ivan Shishkin (Rino Stefano Tagliafierro/"Beauty")

Animation créée à partir de “Bach Im Birkenwald”, d’Ivan Shishkin (RINO STEFANO TAGLIAFIERRO/”Beauty”)

C’est cette vision surréaliste que le réalisateur italien Rino Stefano Tagliafierro a su créer dans Beauty, une superbe vidéo de dix minutes. Le vidéaste a rassemblé 116 tableaux (oui, on a compté) de grands peintres de la Renaissance au XIXe siècle, tels Théodore GéricaultPeter Paul Rubens, le Caravage ou encoreWilliam Adolphe Bouguereau, très présent (liste complète ici). Les mouvements du maniérisme, du pastoralisme, du romantisme et du néoclassicisme sont ainsi explorés.

De scènes de vie et d’amour entre mères et enfants, empreintes de douceur, la vidéo explore ensuite un univers torturé et sombre, où les crânes apparaissent et où le sang coule, avant que le thème de la mort ne prenne le pas. Un court-métrage véritablement hypnotique.

“Quand j’ai commencé à choisir les tableaux, je n’avais pas Beauty en tête, explique Rino Stefano Tagliafierro au Monde.fr. Cette idée est venue plus tard, car je ressentais le besoin de mettre en scène toutes les émotions que chaque personne peut éprouver dans sa vie. L’art classique a toujours été capable de susciter les émotions les plus fortes, alors j’ai voulu lui rendre hommage avec ce projet.”

Le réalisateur explique avoir utilisé la technique du cut out“un long et méticuleux processus de découpe des personnages en fonction des scénarios, de reconstruction et de recréation des parties cachées”.

Animation créée à partir du tableau "Lezione di anatomia del dottor Tulp", de Rembrandt (Rino Stefano Tagliafierro/"Beauty")

Animation créée à partir du tableau “Lezione di anatomia del dottor Tulp”, de Rembrandt (RINO STEFANO TAGLIAFIERRO/”Beauty”)

Dans le ‘Manifeste’ de Beautyl’historiographe italien Giuliano Corti écrit que l’œuvre permet de “ramener la beauté à la force expressive des gestes qui bondissent de l’immobilité des tableaux. C’est comme si ces images, consignées par l’histoire de l’art dans un mouvement figé, pouvaient aujourd’hui revenir à la vie grâce à la chaleur de la technologie numérique”.

Animation créée à partir du tableau "Abtei im eichwald" de Caspar David Friedrich (Rino Stephano Tagliafierro/"Beauty")

Animation créée à partir du tableau “Abtei im Eichwald” de Caspar David Friedrich (RINO STEFANO TAGLIAFIERRO/”Beauty”)

Annunci